Configuration

From Spirit System Manual
Jump to: navigation, search
This page is a translated version of the page Configuration and the translation is 98% complete.

Other languages:
čeština • ‎Deutsch • ‎English • ‎español • ‎français • ‎magyar • ‎italiano • ‎中文(繁體)‎
La configuration est la prochaine et plus importante étape pour que le système fonctionne correctement. La configuration est faite à l'aide du logiciel qui combine efficacité et simplicité tout en permettant l'ajustement de paramètres ainsi que des paramètres avancés.

Le logiciel offre un assistant de configuration. Il est très recommandé d'utiliser cet assistant parce qu'il vous guidera tout au long de la configuration depuis le début jusqu'au premier vol.


1 CONNEXION A UN PC

Avant de commencer la configuration, il est nécessaire de connecter le module à l'ordinateur via le port USB. En fonction du système d'exploitation et de l'ordinateur, il peut être nécessaire d'installer un pilote de périphérique (driver) après la connexion du câble sur le port USB.

Le logiciel Spirit Settings est disponible pour les systèmes d'exploitation suivants:

  • Microsoft Windows
  • Apple OS X
  • GNU/Linux
  • FreeBSD

Une fois connecté et le pilote de périphérique installé avec succès, un nouveau port COM virtual devrait être visible dans le logiciel et dans le gestionnaire de périphérique.


MICROSOFT WINDOWS
Installez le pilote de périphérique en utilisant l'installateur logiciel. La procédure est décrite dans la section suivante.

APPLE MAC OS X
Pour un bon fonctionnement, il est important de télécharger et installer le pilote de périphérique venant de l'adresse URL suivante: http://spirit-system.com/dl/driver/SiLabsUSBDriverDisk.dmg

GNU/LINUX & FreeBSD
Aucune installation n'est nécessaire.

1.1 WIFI-LINK

Le logiciel Spirit Settings peut maintenant se connecter avec le module Wifi. Il s'appelle Spirit Wifi-Link. Le Wifi-Link peut complètement remplacer l'interface USB. Ainsi, l'utilisateur peut effectuer sa configuration sans fil. Vous trouverez la description de la connexion et toutes les instructions dans le Wifi-Link guide.

2 CONNEXION AU MODULE

Après avoir connecté l'interface USB à votre ordinateur, connectez le câble d'interface sur le port SYS du module Spirit FBL. Le module Spirit FBL ne peut pas être alimenté par le câble USB sur le port SYS, il est donc nécessaire de l'alimenter depuis un récepteur, un BEC ou une batterie externe. Les port RUD et AUX permettent d'alimenter le module Spirit FBL et si vous utilisez un BEC ou une batterie, veillez à avoir une tension comprise entre 3V et 15V. Le fil du milieu doit être le positif.

Ne branchez jamais un connecteur d'alimentation sur les ports SYS ou ELE/PIT/AIL du module.

Info.png Si le module n'est pas encore configuré (p. ex. un nouveau module) il est conseillé de ne connecter aucun servo à ce stade.


3 INSTALLATION DU LOGICIEL

Ci-dessous les instructions pour les plateformes supportées. Le logiciel de configuration est disponible sur le site Web Spirit System:spirit-system.com/.

MICROSOFT WINDOWS
Lancez l'installateur et suivez l'assistant. Si le pilote de périphérique n'est pas encore installé, une option vous le proposera lors de l'installation. L'installateur va parcourir les étapes nécessaires à la préparation de votre ordinateur pour utiliser le logiciel de configuration. A la fin de l'installation, le logiciel de configuration appelé "Spirit Settings" pourra être lancé depuis le Bureau ou la liste de programmes.

APPLE MAC OS X
Lancez l'installation du logiciel téléchargé en ouvrant le fichier DMG puis en déplaçant le contenu dans le répertoire Applications. Le logiciel de configuration "Spirit Settings" peut alors être lancé depuis le répertoire Applications.

GNU/LINUX a FreeBSD
Extrayez les fichiers depuis l'archive téléchargée, par exemple dans votre répertoire utilisateur. Le logiciel de configuration peut être lancé depuis le répertoire qui vient d'être créé avec le fichier "settings.sh"


4 DEMARRAGE DU LOGICIEL

Une fois le logiciel installé, assurez-vous que le module Spirit connecté via l'USB au port SYS est alimenté et initialisé (la LED verte est allumée). Puis, lancez le logiciel sur votre ordinateur.

Lancez le logiciel Spirit Settings depuis votre bureau ou depuis le répertoire dans lequel il a été installé.

Info.png Le logiciel de configuration doit être lancé après que le module a été initialisé. A chaque fois que le Spirit FBL est initialisé (la LED de status est active) et connecté, vous pouvez modifier les paramètres. La configuration pendant le vol n'est pas possible à cause des risques de sécurité que cela implique.

PROBLEMES AVEC WINDOWS
Si le logiciel de configuration ne peut trouver un port COM valide, vous pouvez lancer le logiciel en mode Administrateur. D'autre part, vérifiez le numéro de port COM. Si la valeur est trop élevée, essayez de changer le numéro de port (Silabs Device) en COM1-COM4 par exemple. Sur les laptops il peut être nécessaire de désactiver les fonctions d'économie d'énergie dans le Gestionnaire de périphériques.

PROBLEMES SUR MAC
Si le logiciel de configuration ne peut pas détecter l'interface USB, assurez-vous que le Driver est installé. Il est très important d'avoir la bonne version, sinon cela peut mener à une instabilité.


5 UTILISATION DU LOGICIEL

Après une bonne connexion du module Spirit FBL, toutes les fonctions de configuration devraient être disponibles. Si ce n'est pas le cas, essayez soit de choisir un autre port COM (Périphérique) ou essayez de relancer le logiciel, en débranchant le module de l'alimentation et en répétant la procédure.

Attendez que le module soit initialisé avant de lancer le logiciel.

5.1 ONGLET CONNEXION

Cet onglet indique l'état courant de la connexion, vous donne la version courante du firmware, affiche le numéro de série du module connecté et vous permet de changer le port COM. De plus, il contient un assistant pour la configuration initiale.

1en.png


Nous recommandons l'utilisation de l'assistant, car il vous guidera simplement pour votre première configuration.

5.2 GENERAL

Si vous avez déjà utilisé l'assistant pour faire la configuration, vous pouvez compléter ici la configuration. Toutes les valeurs correspondent à celles que vous avez déjà mises dans l'assistant.

2en.png

Info.png A chaque fois qu'un paramètre est modifié, sa nouvelle valeur est immédiatement utilisée par le module, mais pas sauvegardée. Tant que les paramètres ne sont pas manuellement sauvegardés, si le module est débranché les modifications non enregistrées seront perdues. (Voir l'onglet Backup)

Position
Sélectionnez la position dans laquelle le module est fixé au modèle. "(Voir la section 3 - Installation)"

Swashplate (Plateau cyclique)
Sélectionnez le type de plateau cyclique de votre modèle. Dans la plupart des cas c'est le CCPM 120° ou CCPM 120° (reversed).

Warning.png Dans l'émetteur, tous les mixages doivent être désactivés. Le mixage utilisé doit être du type H1 (servo unique)

Récepteur
Sélectionnez le type de récepteur que vous utilisez:

Flight Style (Style de vol)
Configure le comportement du modèle en vol. Ce paramètre est utilisé pour contrôler et adapter le comportement en vol en fonction des désirs du pilote. Il a un impact significatif sur les manoeuvres en piro faisant intervenir le cyclique (piro-flips), mais pas les pirouettes seules (anti-couple uniquement). Ce paramètre n'a aucun impact sur la stabilité. En général, pour les modèles plus grands une valeur plus élevée est recommandée.

Les valeurs faibles signifient que le modèle se comportera d'une manière plus homogène, plus contrôlée et donnera une sensation plus linéaire et robotique. Cela peut introduire un délai dans l'action. La vitesse angulaire sera mieux maintenue.

Une valeur élevée donne un comportement plus naturel. La réponse aux mouvements des manches sera plus proche du comportement fly-bar où des mouvements rapides induisent une réponse agressive. Mais les petits mouvements autour du neutre seront plus précis. Cela peut aider à faire des tic-tocs plus rapides.

Valeur recommandée pour la plupart des pilotes : 4.

Channels (Voies)
Après avoir cliqué sur le bouton "Channels", une fenêtre affichera l'assignation des voies. Vous pouvez assigner n'importe quelle voie à n'importe quelle fonction. Le nombre de voies disponibles dépend du type de récepteur. Pensez à n'assigner qu'une voie à chaque fonction.

Lorsqu'une voie est assignée à la fonction Gaz (Throttle), la commande des gaz sort sur le port AUX. Lorsqu'une voie est assignée à la fonction Bank, alors la fonction de commutation de Bank est activée. (Voir le chapitre 5.6).
Lorsque la voie dédiée à la fonction Gyro Gain n'est pas assignée, il est possible de configurer le gain gyro directement dans l'onglet Sensor. La voie non assignée peut alors être utilisée pour une autre fonction comme la commutation de Bank (Bank switching).

2 1en.png


Failsafe
Pour les types de récepteurs suivants: PPM, Futaba S-BUS, Spectrum DSM2/X, Jeti EX Bus, SRXL/SUMD, vous pouvez configurer le Failsafe directement dans le module. Les valeurs de chaque voie sont sauvegardées immédiatement en cliquant sur le bouton Set Failsafe. Si, pendant le vol, le signal est perdu durant plus d'1 seconde, ces valeurs seront utilisées automatiquement.

Avec les autres types de récepteurs, le Failsafe est programmé dans l'émetteur ou le récepteur.

Réglage en temps réel
En affectant un paramètre (P), il est possible de changer les réglages directement depuis l'émetteur. Vous pouvez changer simplement les valeurs du paramètre sélectionné en modifiant la valeur de la voie (par exemple avec un potentiomètre). Ainsi, vous n'avez plus besoin du logiciel de configuration. Un émetteur standard est suffisant. Une modification de la voie correspondante changera immédiatement la valeur du paramètre. La valeur maximale de la voie donnera la valeur la plus haute du paramètre, tandis que la valeur minimale donnera la valeur la plus basse. Le réglage du paramètre en temps réel a la priorité la plus élevée. Donc, lorsque cette fonction est activée, la valeur sauvegardée dans le profil ou la Bank sera ignorée.

Cette fonctionnalité est activée uniquement quand le logiciel de configuration n'est pas connecté. Cela empêchera des possibles confusions. Dès que le logiciel est déconnecté, la valeur du paramètre sélectionné est donnée par la valeur de la voie. Si le logiciel est à nouveau démarré, il gardera la valeur obtenue par le réglage en temps réel dans sa mémoire. Cependant, le principe décrit plus haut sera toujours valable (le réglage en temps réel devient inactif et la valeur restera fixe même si la valeur est changée par l'émetteur)

Cette fonctionnalité permet d'utiliser simultanément 3 paramètres ou fonctions différents.

Si la fonction (F) est sélectionnée, elle est active lorsque sa valeur vaut 1. La fonction d'analyse de vibration permet de mesurer les vibrations pendant le vol. Ceci est détaillé plus loin dans la section concernant l'onglet Diagnostic.

Lorsque le réglage d'un paramètre est terminé, nous recommandons d'ouvrir le logiciel de configuration et de sauvegarder la valeur dans le module. Puis, désélectionnez le paramètre pour que sa valeur ne puisse plus changer.

Info.png Il est recommandé de toujours faire extrêmement attention lors de l'utilisation de cette fonctionnalité pour ne pas perdre le contrôle du modèle.

5.3 ONGLET DIAGNOSTIC

Une fois les réglages précédents effectués, il est maintenant recommandé d'effectuer tout ajustement et changement nécessaire dans l'émetteur pour que les contrôles de celui-ci s'accordent parfaitement avec ce qui est affiché. En général, chaque émetteur est différent et le centre des voies n'est jamais exactement identique. L'usure et l'environnement peuvent aussi amener de petites modifications du centrage. Il faut aussi régler le maximum et le minimum de chaque voie. Pour cela, il suffit d'ajuster les fins de course des servos de chaque voie.

3en.png


Info.png Pour un bon fonctionnement du module, il est nécessaire de faire correspondre chaque voie avec la barre associée. La direction du mouvement doit, elle aussi, correspondre aux mouvement des manches.

Il est aussi nécessaire de vérifier les valeurs des voies d'ailerons, de profondeur, de pas et d'anti-couple. Toutes ces voies doivent être centrées à approximativement 0%. Le module détecte automatiquement la position du neutre à chaque initialisation. Ne jamais utiliser les subtrim ou trim sur l'émetteur pour ces voies, car le module les considérera comme une action de l'utilisateur.

Assurez-vous que tous les subtrims et trims sont à zéro.

Il est aussi recommandé de définir les valeurs maximum et minimum. Vérifiez les limites minimum et maximum pour toutes les voies. Si ces valeurs ne sont pas égales à -100% et 100% dans l'onglet diagnostic, il faut modifier les limites dans votre émetteur afin d'obtenir exactement ces valeurs.

Après ces ajustements, tout ce qui concerne l'émetteur est fait. Si certaines voies ont leur neutre qui bouge, cela peut signifier que les potentiomètres de l'émetteur ont du jeu. Ceci peut être compensé en augmentant la zone morte des manches (stick deadband) dans l'onglet Avancé (voir plus loin)

Si les valeurs pour les voies aileron, profondeur et anticouple sont en gras, le système reconnait une commande pour bouger/faire tourner les axes.

Pour déterminer le Gain et le Mode du gyro d'anticouple vous pouvez vérifier la valeur sur la barre Gyro.


ANALYSEUR DE SPECTRE

L'analyseur de spectre est un outil pour mesurer le niveau de vibration sur votre modèle. C'est un outil de diagnostic pour déterminer quelle est la pièce tournante qui cause un problème. Avec cette indication vous pouvez facilement identifier et réparer tout problème sur votre modèle.

Pour vérifier l'état du modèle, vous pouvez voir la barre Vibrations. Elle indique le niveau général de vibration sur l'axe sélectionné.

Il est possible de mesurer les vibrations sur trois axes distincts:

  • X - L'axe de profondeur (tangage)
  • Y - L'axe d'aileron (Roulis)
  • Z - L'axe d'anticouple (Lacet)
  • In-Flight - Rejouer les vibrations en vol

Le graphique mis à jour en temps réel montre les fréquences pour l'axe sélectionné. Il permet de voir la fréquence et l'amplitude des vibrations sur cet axe.

Les vibrations sont transmises à chaque axe en fonction de facteurs nombreux et variés. Les fréquences et amplitudes sont dépendantes du montage du modèle. En général, les vibrations sont les plus importantes sur l'axe Y (aileron) mais nous vous recommandons de vérifier chaque axe à chaque fois que vous faites la mesure. Cependant, les vibrations ne doivent pas être supérieures à 50% quel que soit l'axe et à n'importe quel moment. Au cas où les vibrations sont supérieures à 90%, le modèle a un problème qui doit être résolu impérativement avant de voler. Même si le module Spirit FBL est très résistant aux vibrations, cela pourrait provoquer des comportements non voulus du module et provoquer des problèmes mécaniques. De telles vibrations peuvent décoller la Loctite et provoquer des casses mécaniques.

Niveaux de vibration:

  • Vibrations jusqu'à 50% - Les vibrations ont un niveau normal et acceptable
  • Vibrations entre 50% et 90% - Niveau élevé de vibration
  • Vibrations supérieures à 90% - Niveau de vibration extrêmement élevé.

De la même manière que le niveau général de vibration ne doit pas excéder 50%, chaque pique de fréquence ne doit lui aussi pas dépasser 50%. Tout ce qui est au-dessus de ce niveau doit être traité comme un problème et nécessite une investigation.

Pour comparer les graphiques, vous pouvez utiliser le bouton Freeze. Le graphique courant continue de s'afficher et le graphique capturé est sauvegardé et va apparaître en surimpression. Ce dernier peut être supprimé avec le bouton Clear.

Il est possible de sauvegarder les graphiques de l'analyseur de spectre en utilisant le bouton To Image qui enregistrera le graphique courant comme une image.

L'analyseur de spectre est capable de détecter des vibrations jusqu'à 500Hz (cela correspond à des parties en rotation à 30000 tr/min)

3 1fen.png


Méthode de mesure - retirez les pales principales et d'anticouple du modèle - placez le modèle sur une surface douce comme un tapis ou de l'herbe - réglez l'inclinaison des pales à approximativement 0° sur le rotor principal et celui d'anti-rotation - lancez l'analyseur de spectre (cela bloquera tous les servos) - lancez le moteur à son régime normal d'utilisation - sélectionnez les axes X, Y et Z et sauvegardez une image de chacun - arrêtez le moteur - vérifiez les vibrations sur chaque axe

Comment analyser les vibrations

Pour savoir quelle partie ou pièce provoque une vibration anormale, il faut d'abord déterminer la vitesse correspondant au pique le plus élevé. Le rotor principal a la vitesse la moins élevée et le rotor d'anticouple aura une vitesse approximativement 4.5 fois plus élevée. En général, plus le modèle est petit, plus la vitesse de rotation sera élevée.

Pour trouver quelle partie du modèle provoque les vibrations, déplacez le curseur sur le pic pour connaitre la vitesse de rotation. La vitesse du rotor principal est habituellement comprise entre 1500 et 3500 tr/min. Ainsi, si le pic de vibration se trouve dans ces limites, il est très probable qu'il y ait un problème lié à la couronne principale, l'axe principal, les roulements d'axe principal ou la tête de rotor.

Les vibrations excessives sont souvent, bien que pas toujours, liées à l'anticouple. Pour savoir s'il y a des vibrations venant de l'anticouple, vous devez regarder le pic qui se trouve à une fréquence approximativement 4,5 fois supérieure à celle du rotor principal.

Une fois que vous avez identifié la partie de l'hélicoptère qui cause les vibrations, vous pouvez démonter un par un les composants de cette partie en mesurant à chaque fois la vibration jusqu'à ce qu'elle disparaisse. Une fois que le niveau de vibration est descendu à un niveau acceptable, vous avez trouvé le composant suspect et vous pouvez le remplacer.

Mesurer les vibrations avec les pales d'anticouple n'est pas sans danger. Cela augmentera d'ailleurs le niveau de vibration.

Info.png Sur les moteurs à essence, on ne peut pas faire d'essai sans charge! Les mesures de vibration ne peuvent être effectuées sans les pales.

In-Flight - L'analyse de vibration pendant le vol

Cette fonctionnalité vous permet d'enregistrer le spectre de vibration à tout moment du vol. Avec la voie sélectionnée, vous pouvez indiquer au module à quel moment le spectre de vibration doit être fait. Il pourra être visualisé plus tard dans le logiciel Spirit Settings avec l'option In-Flight dans Diagnostic/Analyseur de spectre. Le spectre de vibration est disponible dans le module tant qu'il est alimenté. L'enregistrement précédant est écrasé à chaque fois que l'on active la fonction plusieurs fois durant le même vol.

Pour permettre la mesure de vibration durant le vol, il faut activer la fonction spéciale dans General/Channels. Assignez la fonction F: Vibration analysis avec l'axe que vous voulez mesurer. Sélectionnez alors la voie qui sera utilisée pour l'activation.

Dès que la valeur vaut 1, le spectre de vibration est sauvegardé. L'enregistrement est effectué exactement au moment où la fonction passe de l'état 0 à l'état 1.

Pendant le vol il est suffisant de changer l'état d'un interrupteur de votre émetteur (par exemple un interrupteur 2 positions). Après l’atterrissage vous pouvez connecter le logiciel et ouvrir l'analyseur de vibration et sélectionner In-Flight pour découvrir le spectre.

TESTEUR DE BEC

Le testeur doit être utilisé pour savoir si l'alimentation du module est suffisamment puissante. Le principe est de créer les appels de courant les plus importants possible pour vérifier si la tension de l'alimentation ne descend pas sous le seuil de sûreté.

Becen.png


Cliquez sur le bouton Start pour lancer le test. Après 20 secondes le test doit être terminé. Si vous observez un quelconque problème, alors votre alimentation n'est pas suffisante et ne devrait pas être utilisée. Dans ce cas, il faut utiliser une alimentation avec un courant admissible supérieur.

LOG VIEWER

Le log (journal de bord) est utilisé pour enregistrer les évènements durant le vol. Si un problème est détecté et si la raison n'est pas connue immédiatement ou évidente, la lecture du log permet d'aider à identifier ce problème.

L'enregistrement des différents événements se fait à partir du moment où le module est alimenté. Si un événement est apparu, vous le verrez dans le journal avec une précision de 10 secondes. Lorsque vous cliquez sur bouton Open Log pour ouvrir le journal, vous pouvez voir le journal de vol courant contenant tous les événements de ce vol. Lorsque l'alimentation est déconnectée, le journal est effacé.

Dans le cas où un problème majeur a été détecté durant le vol Tr.png, le journal est enregistré de façon permanente dans la mémoire du module et est conservé tant que celui-ci n'est pas ouvert. S'il y a un journal enregistré dans la mémoire, l'utilisateur est averti avec le message “Log from previous flight is available!” le journal d'un vol précédant est disponible! Le journal provenant du premier vol où a été détecté un problème majeur est toujours conservé. Tant qu'il n'est pas ouvert, il ne sera pas effacé par un nouveau. L'utilisateur est aussi averti de la présence de ce journal grâce à un mouvement différent du cyclique lors de l'initialisation : le servo de profondeur a un mouvement inversé.

Le journal peut contenir les événements suivants:


Fa.png Good Health Message:

Le modèle fonctionne correctement. Le module n'a détecté aucun problème.

I.png Calibration Finished:

Les capteurs ont été calibrés avec succès.

I.png Governor was Engaged:

Le gouverneur a atteint la vitesse de rotation demandée et est actif depuis cet instant.

Zv.png Cyclic Ring Activated:

Le cyclique a atteint son angle maximum. Cela indique que le modèle n'a pu effectuer la correction nécessaire. Dans la plupart des cas ce n'est pas grave. Mais il est possible que la valeur du paramètre Cyclic Ring (Anneau cyclique) soit trop faible et que le modèle ne puisse pas tourner aussi vite que demandé sur l'axe d'aileron et/ou de profondeur. Une alternative peut être que la valeur de vitesse de rotation est trop élevée. Il est aussi possible que lors d'un vol rapide le modèle oscille rapidement. Nous recommandons de donner la valeur la plus élevée possible au paramètre Cyclic Ring.

Zv.png Rudder Limit Reached:

Le servo d'anticouple a atteint la limite réglée auparavant. Si cet événement apparaît en dehors du vol ce n'est pas un problème. Si ce problème apparaît pendant le vol, cela veut dire que l'anticouple n'a pas fonctionné correctement. Dans la plupart des cas ceci est visible durant le vol comme une mauvaise réponse de l'anticouple ou bien une perte de celui-ci sur une manœuvre exigeante. Si le modèle est monté correctement, alors cela peut être lié à une mauvaise efficacité de l'anticouple à cause de pales trop petites ou d'une vitesse de rotation trop faible. Une autre explication peut être un problème mécanique ou alors les limites fixées à des valeurs inadéquates.

Zv.png RPM Sensor data are too noisy:

La lecture de la vitesse de rotation est très instable et oscille de plus de +/- 100 tr/min. Les données venant du capteur ne sont pas utilisables pour le gouverneur. Ajoutez des protections et un anneau de ferrite. Augmentez la valeur du paramètre RPM Sensor Filter dans le menu Expert Settings.

Zv.png Received Frame was Corrupted:

La trame reçue est inutilisable et sera ignorée. Dans la plupart des cas ça ne pose pas de problème. Si cet événement se reproduit souvent, la connexion avec le récepteur peut être mauvaise où il peut y avoir trop de bruit. Vérifiez la qualité de la réception et celle du câble qui relie le module au récepteur.

Tr.png RPM Sensor data are lost:

La lecture des données du capteur a échoué. Un problème sur le capteur de vitesse de rotation en est probablement la cause. Le capteur n'a pas pu transmettre ses données correctement pendant au moins 2 secondes. Vérifiez que la connexion au capteur est correcte et que le moteur tourne bien lorsque la coupure moteur est retirée.

Tr.png Receiver Signal Lost:

Le signal a disparu soudainement. Ce problème ne devrait jamais arriver et doit absolument être résolu avant le prochain vol. Il peut y avoir un problème avec les antennes du récepteur et/ou de l'émetteur. Cela peut être un mauvais câble de récepteur ou une mauvaise connexion entre le module et le récepteur. Dans certains cas, la perte de signal peut arriver à cause d'une décharge électrostatique provoquée par la mécanique. Cela arrive habituellement sur les hélicoptères avec un anticouple entraîné par courroie.

Tr.png Main Loop Hang Occurred:

La boucle principale a pris du retard. Cela peut arriver lorsque le câblage est incorrect ou lorsque le module subit des perturbations électriques venant du BEC. Si ce message apparait lors de l'utilisation du logiciel de configuration cela signifie que le module Spirit FBL est plus lent qu'il devrait être.

Tr.png Power Voltage is low:

La tension d'alimentation est inférieure à 2,9V. Cela veut dire que vous devez utiliser un BEC capable de supporter des charges plus importantes. Dans de rares cas cela peut provenir d'une mauvaise connexion des câbles.

Tr.png Vibration Level is very high:

Le niveau de vibration est anormalement élevé et cela peut compromettre l'intégrité de l'hélicoptère. Cet événement peut apparaitre plus fréquemment lors de vols 3D hard.


Tous les logs consultés sont sauvegardés comme fichiers PDF dans le répertoire Documents.

5.4 ONGLET SERVOS

Cet onglet est utilisé pour la configuration des servos. Veillez à configurer correctement la fréquence des servos ainsi que leurs directions.

4en.png

Type
Dans cette section, mettez la valeur de pulse des neutres et les fréquences de fonctionnement de vos servos correspondant aux valeurs indiquées dans les spécifications du constructeur. Pour les servos analogiques, la fréquence maximum est habituellement de 60Hz.

Subtrim (tuning)
Utilisez un swash leveler pour régler l'horizontalité du plateau cyclique. Il faut cocher la case Subtrim (tuning). Ceci aura pour effet de mettre le module dans un mode particulier où les servos du collectif seront mis dans leur position neutre et où la stabilisation sera désactivée. Les servos peuvent alors être ajustés pour obtenir un plateau cyclique parfaitement horizontal et avoir un angle de pas de 0° (on peut mesurer cet angle à l'aide d'une gauge de pas numérique)

Dans la plupart des cas, il est aussi nécessaire d'avoir les palonniers de servo perpendiculaires à l'axe principal. Tous les servos, c'est-à-dire CH1, CH2, CH3 et CH4, sont réglés séparément à l'aide de leur slider. CH1 et CH3 sont les servos d'aileron, CH2 contrôle la profondeur et CH4 contrôle l'anticouple.

Il est aussi nécessaire de régler la mécanique et le subtrim de l'anticouple pour obtenir un palonnier perpendiculaire au boitier et un pas d'anticouple de 0°. Ce réglage aura un effet sur la performance de l'anticouple.

Une fois le réglage terminé, décochez la case Subtrim (tuning) pour sortir de ce mode spécial.

Info.png Après être sorti de ce mode spécial, la stabilisation et l'anticouple fonctionneront à nouveau. Vérifiez que votre voie de pas soit réglée correctement dans votre émetteur, c'est-à-dire que vous voyez -100% 100% dans l'onglet diagnostic. Revérifiez que le 0% dans l'onglet diagnostic correspond bien à la position milieu de votre manche de pas collectif (avec une courbe de pas linéaire -100% - 100%)

Servo reverse
Ceci vous permet de choisir quel servo doit avoir sa direction inversée. Lors du changement de pas, tous les servos doivent se déplacer dans la même direction. Après ce réglage le modèle devrait réagir correctement aux mouvements des sticks. Ce paramètre est le plus important!

Servo travel correction
Ici vous pouvez ajuster la course de chaque servo individuellement. Certains servos ne sont pas très précis concernant leur limite et cette imprécision peut avoir une influence sur le comportement en vol. Lorsque vous sélectionnez ce réglage, le module se met dans un mode dédié.

Dans l'étape précédente Subtrim (tuning) vous êtes supposés avoir réglé le zéro du collectif (0° de pas sur les pales principales). Le mieux est encore ici d'utiliser un swash leveler pour vérifier la déviation des servos dans les positions minimum et maximum du collectif. Pour les deux positions positive et négative, il est nécessaire de régler les valeurs séparément - raison pour laquelle il y a 6 sliders. Si la course n'est pas suffisante, augmentez la valeur. Si elle est trop élevée, diminuez la valeur. Pour activer les sliders de l'autre partie, déplacez le collectif dans la direction opposée.

Cette correction est aussi utile si la géométrie de l'hélicoptère est asymétrique résultant dans l'impossibilité d'avoir des valeurs égales en pas positif et négatif. Dans ce cas, il est nécessaire de modifier les valeurs des sliders positif ou négatif pour les trois servos. Si vous n'êtes pas sûr de vos réglages, il est cependant préférable de laisser les sliders dans leur position neutre (position 0).

3ken.png

5.5 ONGLET LIMITS

Cet onglet concerne les différentes limites

5en.png

Cyclic Ring (tuning)
Ce paramètre permet de régler les limites du cyclique permettant d'avoir les débattements les plus importants sans contraintes mécaniques (Contraintes sur les palonniers de servos, le swash et le liens). Ce paramètre se comporte comme ce qu'on appelle l'electronic cyclic ring.

Info.png Ce réglage doit se faire très attentivement pour éviter des dommages sur le modèle ou sur l'électronique. Sans cela il y a risque de boomstrike.

Tout d'abord réglez les limites du collectif, par exemple +/-12°. Nous recommandons d'utiliser une courbe linéaire de -100% to 100% dans l'émetteur. Ensuite, réglez les limites du cyclique pour les ailerons et la profondeur. Essayez d'obtenir le maximum de mouvement. Ce paramètre n'affecte pas directement la vitesse de rotation, mais s'il est trop faible, le modèle peut avoir des taux de rotation différents sur les axes de roulis et de tangage. Ce réglage doit être fait avec le pas à 0°. Alors, vérifiez attentivement qu'il n'y a aucun blocage, quelle que soit la position des manches profondeur et aileron. Cette même vérification doit aussi être faite avec le pas maximum et le pas minimum. En général, il n'y a aucune raison de régler cette valeur au-delà de la valeur maximum du pas. Ce paramètre est aussi appelé Cyclic Ring.


Si vous augmentez la limite du pas collectif, ce paramètre doit alors être revérifié et dans certains cas diminué pour s'assurer qu'il n'y a aucun blocage au pas maximum ou minimum. Si le cyclic ring a une valeur trop faible, il est possible d'avoir des mouvements de haut en bas (marsouinage) durant les translations rapides (même si la compensation de ces mouvements est au maximum). Ceci est du au fait que le modèle n'aura pas assez de débattement de cyclique pour effectuer les corrections.

Rudder end-points (tuning)
Left / Right limit - Réglez les débattements minimum et maximum de l'anticouple. Nous recommandons de régler ces valeurs dans les deux directions au débattement maximum préconisé par le fabricant de l'hélicoptère. Si ce n'est pas le cas, l'anticouple pourrait ne pas être capable de maintenir sa direction durant des manoeuvres difficiles et la queue pourrait lâcher d'un seul coup pour se remettre dans la direction du vol. Ne dépassez pas les limites correspondant à votre modèle.

Info.png Micro helicopters and µSpirit: When Tail rotor is driven by a dedicated motor, the Rudder ESC must be connected to the CH4 port. Rudder end-points are then used to set available Throttle range for the Rudder ESC from 0% (Right) to 100% (Left). We recommend to set Right limit to 126 and Left limit to 150 for the beginning.

5.6 ONGLET SENSOR

Cet onglet est la dernière étape importante des réglages indispensables.

6en.png


Sensitivity
Le bouton rotatif ajuste la sensibilité du gyroscope sur les axes d'aileron, de profondeur et d'anticouple.

Cyclic gain – Plus la valeur est élevée, meilleure est la précision de la boucle d'asservissement. La valeur par défaut est un gain de 55%. Pour la plupart de modèles la valeur optimale se trouve autour de 60%.

Rudder Common Gain– 1.00x signifie pas de multiplication. C'est la valeur recommandée pour les hélicoptères de classe 550 et moins. Pour les hélicoptères plus grands, cette valeur est souvent supérieure. 1.3x est une valeur correcte. Le gain gyro dans l'émetteur devrait être réglé à approximativement 50% pour le premier vol.

Rudder Gain – Ce paramètre est actif uniquement si la voie de Gain Gyro n'est pas assignée. Elle remplace la valeur de Gain Gyro de l'émetteur pour que vous puissiez régler cette valeur dans le logiciel.

Le gain d'anticouple dans le logiciel ou dans l'émetteur peut être réglé de la manière suivante:

  • Head-Lock mode: (mode conservateur de cap) 1% à 100%
  • Normal (Rate) ou fonction spéciale: -100% à 0%

Une valeur négative du gain Gyro peut être utilisée pour activer le rescue ou la stabilisation - allez à l'onglet Stabi

Info.png Certains émetteurs ont un intervalle de 0 à 100% où 50% est le milieu ce qui correspond au gain 0 (Par exemple sur une Spectrum DX6i). D'autres émetteurs utilisent l'intervalle -100% à 100% où 0% est le milieu.

Rotation speed (Vitesse de rotation)
La valeur par défaut est 8. Elle est adaptée aux débutants. Plus la valeur est élevée plus le taux de rotation est élevé. Ce facteur dépend aussi du ratio mécanique de la tête et des D/R (Dual Rate) dans l'émetteur ainsi que de la limite Aileron/Profondeur réglez dans Cyclic Ring. Assurez-vous de ne pas avoir une valeur trop élevée. Cela pourrait provoquer des mouvements non voulus et imprécis.

Valeur par défaut - 8

Nous recommandons de régler le taux de rotation du cyclique dans l'intervalle 8 - 11. Souvenez-vous que les tête DFC ont tendance à tourner plus vite donc il est mieux de commencer avec une valeur plus faible pour celles-ci.

Pour le taux de rotation de l'anticouple, les pilotes préfèrent des valeurs dans l'intervalle 9 - 11.

5.7 ONGLET STABI

Le module Spirit vous offre les options de stabilisation et de rescue. La fonction de stabilisation, une fois activée, remettra le modèle dans une position horizontale sans aucune action du pilote. Cela peut être utilisé comme une fonction de porte de sortie lorsque vous essayez de nouvelles figures et peut vous aider dans le processus d'apprentissage.

7en.png

Le mode rescue est un complément du mode normal de fonctionnement du module Spirit. Si on l'active, le modèle se mettra dans une position horizontale et mettra une valeur préréglée de pas. Cette fonction peut être utilisée à tout moment lorsque le pilote perd l'orientation ou le contrôle du modèle.

La façon de configurer le Rescue ou la Stabilisation est décrite dans la page Stabi mode

A partir de la version 2.3.0 vous pouvez activer la Fonction sélectionnée de deux manières différentes:

  • Gain Gyro Negatif
  • Canal séparé (NOUVEAU)

Le méthode du Gain Gyro négatif est adaptée aux radios avec peu de voies (6 - 7) Lorsque vous avez une voie disponible, la méthode avec une voie séparée est meilleure et plus simple.

Le mode sélectionné courant est affiché dans l'onglet Diagnostic

Function
C'est ici que vous sélectionnez quel mode sera actif pour les valeurs de gain négatives.

  • Rescue (Normal) - Récupère le modèle dans une position horizontale à l'endroit - le train vers le sol. Ce mode de récupération est partait pour les débutants.
  • Rescue (Acro) - Récupère le modèle dans une position horizontale, inversée ou à l'endroit, cette qui est la plus proche au moment de l'activation. Pour les pilotes intermédiaires et avancés qui font des acrobaties.
  • Stabilization (Normal) - Mode de stabilisation - train vers le sol. Ce mode est utile pour apprendre les bases telles que le stationnaire et les transition lentes. Le modèle revient tout seul à la position horizontale.
  • Stabilization (Acro) - mode stabilisation inversé ou à l'endroit, celui le plus proche au moment de l'activation. Ce mode est utilisé pour apprendre les bases de l'acrobatie. Lorsque les manches sont au centre, le modèle retourne à une position horizontale.
  • Stabilization (Scale) - mode de stabilisation - train vers le sol. Ce mode est utilisé pour le vol maquette. Le mode gyro est le mode normal.
  • Coaxial - mode de stabilisation - inversé ou à l'endroit, celui le plus proche au moment de l'activation. Le comportement par rapport aux actions des manches est très similaire à un hélicoptère coaxial. Utilisé pour pratiquer le stationnaire.


Warning.png Si vous utilisez l'un de ces modes, l'hélicoptère doit être initialisé sur une surface horizontale, non inclinée. N'inclinez pas l'hélicoptère plus que 5 secondes après son initialisation.

Warning.png Le mode rescue a besoin d'un BEC puissant. Vérifiez que votre BEC peut supporter une charge instantanée élevée. Si ce n'est pas le cas, votre modèle peut cracher! N'allez pas au-delà des angles préconisés par le constructeur du modèle, sinon la mécanique peut être endommagée durant le vol.


Mécanique à barre de Bell (Flybar)
Si votre hélicoptère utilise la mécanique traditionnelle à barre de Bell, vous devez activer le paramètre correspondant pour utiliser un des modes de stabilisation ou de rescue. Toute la configuration est la même pour les hélicoptères à barre de Bell excepté celle-ci.

Info.png Les hélicoptères flybarless doivent être configurés et utilisés avec le paramètre de mécanique de barre de Bell désactivé.

Rescue collective pitch (Pas de rescue)
Ce paramètre agit sur la vitesse d'ascension du modèle pendant le mode rescue. 100% signifie le pas maximum des pales réglé dans l'onglet Servos. Il est très important de vérifier que le mode rescue fonctionne correctement avant le premier vol (sur l'établi, moteur et rotor à l'arrêt). Le pas collectif doit toujours être positif lorsque le rescue est activé - lorsque l'hélicoptère est au sol.

Sticks priority (Priorité des manches)
Ce paramètre détermine la capacité de contrôle lorsque le mode correspondant est activé. Plus la valeur est élevée, plus le modèle réagira au mouvement des manches.

Direction control rate (Taux de contrôle de la direction)
Ce paramètre détermine le taux de contrôle de la direction pour le mode de stabilisation. Des valeurs faibles sont adaptées aux débutants pour avoir un comportement d'hélicoptère coaxial. Des valeurs plus élevées sont plus adaptées au vol maquette.

Acro Delay (Délai de mode acro)
Ce paramètre détermine la durée, pour le mode normal du rescue, pendant laquelle le modèle est récupéré en vol inversé (s'il y a lieu). Jusqu'à ce que cette période soit expirée, le rescue a le même comportement que le mode acro du rescue. De cette façon le modèle s'élève plus rapidement à une altitude à laquelle l'hélicoptère peut se retourner. A l'expiration de cette période, si l'hélico est à l'envers, il se retourne pour se retrouver horizontalement à l'endroit.

5.8 ONGLET ADVANCED

Cet onglet est destiné aux configurations plus avancées du module Spirit FBL. Il est préférable que vous compreniez bien ces paramètres avant de les modifier. Cependant, il est essentiel de régler la géométrie . Les autres paramètres dépendent des préférences du pilote.

8en.png


Geometry 6° (tuning)
Pour un bon fonctionnement du module Spirit, il est nécessaire de régler correctement ce paramètre. Ici, le module est mis dans un mode spécial pour régler 6° de pas sur les pales principales. Il faut régler la valeur pour obtenir un angle de 6° sur l'axe des ailerons. Pour cela, vous devez tourner le rotor principal pour que les pales soient dans l'axe longitudinal du modèle. Une plus grande valeur augmente l'angle, une plus petite valeur diminue l'angle. Avec une géométrie optimale, l'angle doit être obtenu avec une valeur contenue dans l'intervalle 90 - 160. Si ce n'est pas le cas, il est recommandé de modifier la distance des boules de chapes sur les palonniers de servos pour changer le réglage mécanique.

Collective Direction (Direction du collectif)
Ce paramètre détermine la direction du pas collectif. Dans le cas d'une tête de rotor inversée ou si des bras de mixages sont utilisés, cochez l'option inverse Reversed option. Dans la plupart des cas, cette option n'est pas cochée.

Info.png Il est très important de bien faire ce réglage, autrement le pas collectif sera inversé.

Elevator filter (Filtre de profondeur)
Ce paramètre compense les oscillations sur la profondeur lors de manoeuvres agressives. Plus la valeur est importante, plus la compensation est utilisée. Si cette valeur est trop élevée, la sensation sur la profondeur sera trop douce. Il est recommandé de commencer par la valeur 1 par défaut.

Cyclic feed forward
Ce paramètre est utilisé pour donner le niveau de la sensation de lien direct entre les manches et le modèle. Plus la valeur est élevée, plus le modèle paraitra agressif et plus vite le modèle réagira aux mouvements des manches. Si la valeur est très élevée, un effet de rebond peut apparaitre sur la profondeur. Durant les tic-tocs vous pourrez aussi avoir une charge moteur plus élevée et des oscillations aux ailerons, parce que le modèle ne peut pas réagir aussi vite que demandé. Si vous avez la sensation que le modèle est déconnecté et qu'il y a un délai entre les ordres aux manches et le modèle, essayez d'augmenter cette valeur.

Rudder delay (Délai d'anticouple)
Ce paramètre permet d'adoucir les mouvements de l'anticouple. Il permet aussi de stabiliser l'anticouple. C'est une sorte d'amortisseur électronique, similaire au terme dérivatif de la régulation. Plus le servo est rapide, plus le Rudder delay devrait être faible. Pour les servos analogiques, il est commandé de mettre une valeur de 20-25. Pour les servos digitaux plus lents, c'est pour la plupart 10-15. Pour les servos rapides (~0.04s/60°) la valeur est aux alentours de 5. Dans le cas des servos brushless, il est recommandé de mettre une valeur de 0-2. Si la valeur est trop élevée, l'anticouple peut partir en oscillation ou générer des arrêts trop lents.

Rudder dynamic (Dynamique d'anticouple)
Si l'anticouple ne s'arrête pas correctement, par exemple il rebondit, ce comportement peut être corrigé avec ce paramètre.

6 – est la valeur par défaut.

Plus la valeur est élevée, plus le comportement de l'anticouple est agressif. Si l'anticouple rebondit sur les arrêts, la valeur est trop élevée. Ce paramètre a aussi une influence sur la vitesse de réaction aux mouvements des manches; une valeur plus élevée signifie une vitesse de réaction plus rapide. Si vous ne pouvez pas obtenir un arrêt symétrique entre les deux côtés, vous devez vérifier que l'anticouple est centré à 0°. Alternativement, vous pouvez diminuer la limite de l'anticouple du côté qui a le problème.

Rudder – Revomix
Le revomix (précompensation d'anticouple) ajoute du pas d'anticouple lorsque le pas collectif est modifié, ce qui peut être nécessaire pour mieux maintenir la queue en ligne. Le revomix est indépendant de l'émetteur. Par défaut, cette fonction est désactivée. L'utilisateur doit régler la valeur requise de la précompensation.

Les valeurs permises vont de 0 (revomix désactivé) à 10. Dans la plupart des cas il n'est pas nécessaire de changer ce paramètre. Cependant, dans le cas d'une faible vitesse de rotor ou sur des hélicoptères avec un anticouple peu performant, ce paramètre peut être utile.

Pirouette consistency
Ce paramètre détermine la cohérence de la pirouette ou la performance de tenue de cap. Si les pirouettes ne tournent pas à une vitesse régulière pendant certaines manœuvres, augmentez la valeur de ce paramètre. Cette valeur est dépendante de chaque modèle. Il est recommandé de d'abord régler le gain gyro. Si la valeur est trop élevée, la queue va osciller plus ou moins vite. Cela peut être à l'origine d'un anticouple peu performant. Cette valeur devrait se trouver entre 150 et 180. Pour les servos brushless, il est recommandé d'incrémenter la valeur de 10 à 15 points.


5.8.1 EXPERT SETTINGS

Pour des réglages précis, vous pouvez adapter les paramètres suivants. Il n'est habituellement pas nécessaire de changer ces paramètres.

Expen.png


Rotor Rotation Direction
Ce paramètre permet de changer le sens de rotation du rotor principal. Dans la plupart des cas, c'est le sens des aiguilles d'une montre : case non cochée.

Stick deadband (zone morte du manche)
Détermine la zone autour du centre du manche où le système ne reconnaîtra pas de mouvement. Si la lecture des voies est imprécise, cette valeur devrait être augmentée. Cela peut être vérifié dans le Diagnostic tab. Ce paramètre ne remplace pas la fonction d'expo.

Elevator pitchup compensation
Si, lors d'un vol rapide vers l'avant, le modèle réagit trop rapidement aux modifications du manche, ou si le modèle part vers le haut, augmentez cette valeur jusqu'à supprimer le problème. Si l'hélicoptère monte abruptement, c'est peut être le cyclic range (limites de cyclique) qui est trop bas et/ou trop de pas collectif. Dans ce cas, vous devrez augmenter les limites d'aileron/profondeur aussi loin que le permet la mécanique sans point dur. Si cela ne résout pas le problème, vous pouvez ajouter plus de pitch-up compensation.

Cyclic phase
Cette valeur indique l'angle auquel le plateau cyclique est virtuellement tourné. Par exemple, une valeur de 90 le tournera de la profondeur vers l'aileron. Cette fonction est recommandée pour les modèles possédant une tête multipale. Pour la plupart des autres modèles, nous recommandons la valeur zéro.

Pitch Pump Booster
Pour obtenir le comportement de collectif similaire au flybar, vous pouvez incrémenter la valeur jusqu'à obtenir le feeling souhaité. Rappelez-vous que les valeurs plus élevées requièrent des puissances plus élevées d'alimentation et de servos sur le modèle.

Signal processing
Ce paramètre est utilisé pour s'adapter aux modèles produisant de très fortes vibrations qu'il n'est pas possible de supprimer. Il devrait être activé uniquement dans les cas d'absolue nécessité, car les performances de vols pourraient être imputées. Il devrait augmenter la précision du vol et aussi la précision des modes rescue et stabilisation.

RPM Sensor Filter
Dans le cas où votre capteur de vitesse de rotation a une sortie trop bruitée, il se peut que la valeur lue soit très instable. Cela peut générer de multiples problèmes avec le Governor. Le problème peut apparaître au démarrage, lors d'un changement de mode de vol ou bien la vitesse de rotation est instable. Pour obtenir une lecture très précise de la vitesse de rotation, vous pouvez avoir besoin d'augmenter la valeur. D'un autre côté, une valeur trop élevée peut provoquer un délai qui n'est pas adapté à une performance optimale du Governor. La valeur devrait alors être aussi faible que possible tout en gardant une bonne précision de la lecture de la vitesse de rotation. Une variation de 1 à 20 tr/min (RPM) par rapport à la vitesse demandée est optimale.

Autorotation Bailout rate
La fonction de sortie rapide d'autorotation (Autorotation Bailout) est disponible. Le bailout est utilisé pour retrouver une vitesse de rotation plus rapidement que lors d'un démarrage normal pour obtenir la vitesse de rotation en vol. De cette manière le pilote peut retrouver le contrôle complet du modèle et continuer de voler. Lorsque vous utilisez le Governor du Spirit vous pouvez utiliser ce paramètre pour donner précisément le taux d'accélération du rotor durant le bailout. Lorsque le Governor du Spirit est désactivé, ce paramètre n'a aucun effet.

Rudder - Control Type
With µSpirit units it is possible to enable support for the tail rotor driven by dedicated motor. In this case two ESC is used, where Rudder ESC is connected to the CH4 port. Important thing is to set Limits/Rudder End-Points appropriately since these are defining available Throttle range for the ESC from 0 to 100%. Normally this parameter is available in the Setup Wizard.


5.8.2 REGLAGE DE LA TELEMETRIE

La télémétrie d'ESC est une fonction qui active la transmission des données de télémétrie depuis l'ESC vers votre radio. Ce sujet est traité dans la page télémétrie ESC.

5.9 ONGLET BACKUP

Vous pouvez sauvegarder vos réglages dans le module Spirit avant de couper l'alimentation. Vous pouvez aussi sauvegarder ces réglages sur votre ordinateur pour permettre de les recharger ultérieurement.

9en.png


Profile
Cette section vous permet de Sauvegarder Save et charger Load la liste complète des réglages du module dans un fichier. Si vous avez un modèle en multiples exemplaires, il n'est pas nécessaire de refaire le réglage complet. Il suffit de charger les réglages sauvegardés avec le bouton Load.

Unit
Tout changement dans la configuration peut être sauvegardé à tout moment dans la flash interne du module. Pour remettre les paramètres à leur valeur usine par défaut, cliquez sur Factory Settings.

Info.png Pensez à sauvegarder les paramètres à chaque fois vous que vous voulez les garder de manière permanente. Vous devez appuyer sur le bouton Save. Dans le cas contraire, les changements seront perdus après que le module Spirit FBL sera éteint.

Bank Switching
Dans le cas où le Bank Switching (changement de banque de paramètres) est activé, vous pouvez sauvegarder les changements d'une Bank ou bien de toutes à la fois. Pour voir la différence entre les Banks vous pouvez utiliser la fonction de comparaison de Bank.

5.10 ONGLET UPDATE

Si vous voulez mettre à jour le firmware, il faut utiliser cet onglet.

10en.png


Firmware
Tout d'abord, sélectionnez le fichier de données contenant le firmware (*.4df) à l'aide du Select button. Une fois le fichier sélectionné, cliquez sur Flash button. La progression de la mise à jour sera affichée ici. Une fois terminé, une boite de dialogue devrait indiquer une mise à jour réussie. Après cela, débranchez le module de son alimentation. Au prochain démarrage il chargera le nouveau firmware.

La configuration du module ne change pas, donc vous n'avez pas besoin de faire une sauvegarde/restoration.

Vous pouvez obtenir le firmware ici: spirit-system.com.


6 CHANGEMENT DE BANK

Cette fonctionnalité vous permet de passer d'un jeu de paramètres à l'autre durant le vol. Le changement se fait à l'aide de l'émetteur en modifiant la valeur de la voie associée au Bank Switching. Cela veut dire qu'une Bank contient un jeu de paramètres. Le module est capable de stocker 3 différents jeux de paramètres.

Avec un émetteur, vous pouvez utiliser un interrupteur à trois positions pour changer facilement de Bank.

Le changement de Bank est désactivé par défaut pour que vous puissiez décider si c'est utile dans votre cas. Vous devez l'activer en associant la fonction Bank dans la fenêtre General/Channels. En général, la voie 7 est utilisée pour cette fonction.

Bank 0 – Zone active dans le tiers inférieur (impulsion sous les 1400µs).
Bank 1 – Zone active dans le tiers du milieu (impulsion entre 1400 et 1640µs)
Bank 2 – Zone active dans le tiers supérieur (impulsion au-dessus de 1640µs)

Au départ le jeu de paramètre de la Bank 1 et de la Bank 2 et égal au jeu de paramètre de la Bank 0. La Bank 0 vous permet de régler tous les paramètres, alors que les Bank 1 et 2, par mesure de sécurité, ne vous permettent pas de changer les paramètres principaux.

Le changement de Bank est très adapté pour changer les styles de vol, le gain des capteurs pour des vitesses lente et élevée de rotor, pour l'acrobatie ou la 3D. Ces Banks peuvent aussi être utilisées uniquement pour ajuster vos paramètres.

Info.png Si le logiciel de réglage (ou l'intégration de l'émetteur) est connecté au module, alors le changement de Bank par l'interrupteur dédié est désactivé temporairement. Dans ce cas, le changement de bank se fait dans le logiciel en utilisant la partie basse de la fenêtre. Lorsqu'un changement de Bank est fait avec le logiciel, il est nécessaire de sauvegarder préalablement les paramètres dans le module. Dans le cas contraire, les modifications des paramètres seront perdues.

Info.png Pensez toujours à fermer le logiciel ou l'application connectée avant de voler sinon, vous ne pourrez changer de Bank avec l'interrupteur dédié de l'émetteur.

Info.png Pour vérifier que le changement de Bank fonctionne correctement, veuillez démarrer le logiciel et sélectionnez l'onglet Diagnostic. Vous verrez l'indicateur de Bank avec la barre de voie. Essayez de changer la position de l'interrupteur assigné à cette fonction. Si tout est correct, vous devez voir le numéro de Bank changer.

7 GOVERNOR

La fonction Governor est disponible à partir de la version 1.2 du firmware. Vous pouvez utiliser cette fonction à la place du governor de votre ESC ou un autre governor. Il est conçu pour fonctionner avec les hélicoptères électriques, nitro et gasser. Elle peut permettre d'avoir une performance de vol encore meilleure grâce à la vitesse constante du rotor.

Pour obtenir un fonctionnement correct, il est très important de configurer votre ESC et ensuite le module. Avant tout, assurez-vous que la fonction de governor de l'ESC est désactivée.

Il faut enlever les pales avant de régler le governor. Ne faites aucun ajustement avec le moteur tournant.

La fonction governor peut être utilisée avec les types de récepteurs suivants:
Spektrum DSM2/DSMX, Futaba S-BUS, Jeti EX Bus, SRXL/SUMD.

Il est nécessaire d'utiliser la sortie gaz du module lorsque vous utilisez le governor. La sortie gaz est sur le port AUX. Vous devez y connecter l'ESC ou le servo de gaz.

7.1 Câblage du capteur

Le signal d'un capteur de vitesse de rotation doit être connecté à la pin PIT (pin du milieu du port ELE/PIT/TAIL - Spirit et Spirit Pro)

  • ESC avec sortie des RPM (tr/min)
Pour les hélicoptères électriques, c'est la meilleure solution et la plus rapide. Vous pouvez utiliser le câble de sortie des RPM qui est présent sur l'ESC.
  • ESC sans sortie des RPM
Dans le cas où votre ESC n'a pas de sortie RPM, vous aurez besoin d'un capteur séparé qui peut être connecté aux phases du moteur. Il est important d'alimenter le capteur correctement c'est-à-dire d'utiliser la tension recommandée par le fournisseur du capteur. Si le capteur a besoin de 3,3V vous pouvez utiliser la tension fournie par le connecteur satellite sur le module (Détails sur la photo suivante). Vous pouvez aussi utiliser l'adaptateur Spektrum. Le capteur peut aussi être alimenté par une batterie un élément ou directement par le module si c'est possible.
Si le capteur n'est pas alimenté correctement, il peut être endommagé ainsi que le module.
  • Capteur magnétique
Pour les hélicoptères à combustion, il faut utiliser un capteur qui utilise les changements de champ magnétique pour obtenir la vitesse de rotation. Il est important d'alimenter le capteur correctement c'est-à-dire d'utiliser la tension recommandée par le fournisseur du capteur. Si le capteur a besoin de 3,3V vous pouvez utiliser la tension fournie par le connecteur satellite sur le module (Détails sur la photo suivante). Vous pouvez aussi utiliser l'adaptateur Spektrum. Le capteur peut aussi être alimenté par une batterie un élément ou directement par le module si c'est possible.
Si le capteur n'est pas alimenté correctement, il peut être endommagé ainsi que le module.


Gove.png


Connexion d'un capteur de RPM avec alimentation optionnelle par le connecteur du satellite.<br.>Rouge (+3,3V), Marron (Masse).

7.2 Prérequis

Electrique

  1. Réglez la plage des gaz dans votre émetteur pour que les positions 0% et 100% correspondent aux mêmes valeurs dans la barre des gaz dans l'onglet diagnostic. Cela peut se faire avec la fonction subtrim de votre émetteur et/ou la fonction d'ajustement des plages de servos (ATV ou EPA)
  2. Recalibrez l'ESC. Dans la plupart des cas, c'est fait en alimentant le modèle avec le manche des gaz à 100% et ensuite en mettant le manche à 0%.
  3. Si l'ESC le permet, activez le mode démarrage rapide pour avoir un fonctionnement optimum du governor.

Nitro / Gasser

Réglez la plage des gaz dans votre émetteur pour que les positions 0% et 100% correspondent aux mêmes valeurs dans la barre des gaz dans l'onglet diagnostic. Cela peut se faire avec la fonction subtrim de votre émetteur et/ou la fonction d'ajustement des plages de servos (ATV ou EPA)

7.3 Activation

Pour activer la fonction Governor du module, vous devez assigner la fonction des gaz dans l'onglet General/Channels. Vous pourrez alors accéder aux réglages du Governor dans l'onglet General.

7.4 Réglages

Commencez par les réglages de base nécessaires au governor pour contrôler correctement la vitesse de rotation du rotor.

Goven.png


Throttle frequency (Fréquence de la voie de gaz)
Pour obtenir la réaction la plus rapide du governor, il est nécessaire d'utiliser la fréquence la plus élevée possible. Pour un ESC, c'est souvent 60Hz, mais beaucoup peuvent fonctionner jusqu'à 200Hz. Si vous n'êtes pas sûr, contactez le fabricant de votre ESC. Pour les hélicoptères à combustion, c'est la fréquence maximum du servo des gaz.

Throttle Range (Plage de fonctionnement de la voie des gaz)
Ce paramètre a une influence sur les valeurs min et max de la voie des gaz du module. Pour les hélicoptères électriques, ce paramètre est optionnel. Mais si votre ESC n'a pas de calibration de la voie des gaz, ou si cette calibration ne fonctionne pas, vous devez la faire ici. Pour les hélicoptères à combustion, vous devez régler ces valeurs pour que le servo des gaz s'adapte aux limites mécaniques du moteur.

Throttle Range - Min.
Valeur du niveau minimum des gaz. Valeur par défaut: 1100µs. Pour les hélicoptères électriques, cette valeur devrait être spécifiée par le fabricant de l'ESC. C'est souvent indiqué en millisecondes (ms). Ce paramètre est optionnel - vous n'avez pas besoin de le modifier si votre ESC support la calibration (par ex. avec les sticks).

Vous devez régler la position juste avant le début du démarrage du moteur. Lorsque vous réglez cette valeur, le moteur peut démarrer. Il faut donc faire très attention et suivre les règles de sécurité.

Throttle Range – Max.
Valeur du niveau maximum des gaz. Valeur par défaut: 1000µs. Pour les hélicoptères électriques, cette valeur devrait être spécifiée par le fabricant de l'ESC. C'est souvent indiqué en millisecondes (ms). Ce paramètre est optionnel - vous n'avez pas besoin de le modifier si votre ESC support la calibration (par ex. avec les sticks).

Cette valeur devrait toujours correspondre à la valeur d'ouverture maximum des gaz c'est-à-dire 100%. Si cette valeur est trop faible, il sera impossible de tenir la vitesse de rotation sous forte charge parce que le governor sera artificiellement limité. Il ne pourra pas ajouter suffisamment de puissance et de vitesse lorsque c'est nécessaire. D'un autre côte la valeur de doit pas être supérieure à la limite. Si c'est le cas, il peut arriver qu'après une charge prolongée avec utilisation d'une valeur au-delà de 100%, au retour rapide à une charge plus faible, le retour à la consigne prendra un peu plus de temps.

Throttle Reverse
Permet de changer la direction de la voie des gaz, surtout pour les moteurs à explosion.

Gear Settings - Sensing Divider
Moteur électrique: Nombre de poles / 2. Pour un moteur de 10 poles, réglez le diviseur sur 5. Le plus souvent réglé entre 3 et 5.
Moteurs à combustion: Nombre d'aimants actifs. Habituellement 1 ou 2.

Gear Settings - Gear Ratio
Rapport de démultiplication de l'hélicoptère entre la couronne principale et le pignon moteur. Par exemple: Couronne de 120 dents/pignon de 10 dents = 10.

Max. Head Speed
Réglez la vitesse de rotation maximum qui devrait être obtenue avec les gaz à 100%. Exemple: Si vous savez que vous ne pouvez aller au-delà de 2500 RPM, choisissez la valeur 2500. Avec une courbe de gaz à 80%, votre vitesse de rotor sera 2000 RPM (2500 * 0.80 = 2000).

Fine-Tuning – Spoolup rate
Réglez la vitesse de démarrage du rotor. Lors des premiers tests, nous recommandons d'utiliser la vitesse lente (Slow spoolup rate)

Fine-Tuning – Spoolup Rampup
Cette valeur est ajoutée au début du démarrage du moteur, lorsque le governor n'est pas engagé. Si le démarrage n'est pas régulier, c'est-à-dire que le moteur démarre avec un à-coup, la valeur est trop haute. Si par contre le démarrage n'est pas immédiat, alors la valeur est trop faible. La valeur par défaut de 50 µs devrait convenir dans la plupart des cas.

Fine-Tuning - Governor Response
Ce paramètre est le plus important pour obtenir le comportement idéal du governor. Il détermine la rapidité de réaction à un changement soudain de la charge. S'il est réglé trop haut ou trop bas, la performance de l'anticouple sera impactée. Une valeur trop élevée provoquera une vitesse plus élevée que la consigne lors de changements rapides de pas.

Fine-Tuning - Holding Performance
Détermine la capacité à maintenir la vitesse de rotation lors d'une charge appliquée longtemps. Si la valeur est trop basse, alors lors d'un tic-toc la vitesse va diminuer progressivement. Si la valeur est trop élevée, la vitesse de rotation pourra être plus élevée que la consigne et après l'arrêt du tic-toc elle mettra un temps assez long à revenir à la consigne. Nous recommandons de débuter le processus de réglage avec une valeur faible.

7.5 Transmitter

Flat Throttle Curve above 50% is necessary in order to use Governor feature. Under 50% Governor is immediately disarmed and instead motor will be driven directly by throttle curve. As soon as it will exceed 50% spoolup procedure is engaged until Requested RPM is reached. Only when Flight log will show Governor was Engaged then Governor is maintaining Head-Speed. If this message is not present it mean that Governor is still in the spoolup procedure.

In order to achieve different Head Speeds on demand you can set different flat curves (for example for each flight mode).

Governor can be deactivated in flight by switching to a Bank where Governor is disabled in the Spirit Settings. It can be also re-activated by switching back to a Bank with enabled Governor.

With a combustion motors we recommend to go from Idling (Throttle Curve around 10%) directly to 50% flat curve and above. This will trigger smooth spoolup.

7.6 Procédure de réglage détaillée

Tout d'abord vous devez terminer les réglages de base incluant la vitesse max de rotation. La courbe des gaz dans l'émetteur doit être plate. Cette courbe peut utiliser par exemple les valeurs 70%, 80% ou 90%

Après avoir enlevé la coupure moteur vous devriez voir immédiatement une valeur en face de "Requested RPM" dans le bas de la fenêtre de réglage du governor. C'est la consigne de vitesse de rotation. La valeur "Actual Speed" doit refléter la valeur de la vitesse de rotation instantanée. Si la valeur de la vitesse instantanée affichée n'est pas correcte, il peut s'agir d'une erreur dans Gear Settings. Si vous voyez zéro ou des valeurs aléatoires c'est très probablement un problème avec le capteur.

Procédure de réglage de performance
Nous recommandons de commencer avec les valeurs suivantes:

  • Governor Response: 5
  • Holding Performance: 1
  1. Vous devez commencer par augmenter le Governor Response. Vous pouvez augmenter jusqu'à obtenir une vitesse de rotation suffisamment constante lors de changements rapides de pas en stationnaire. Si vous détectez une augmentation des tours, alors la valeur est trop élevée. Lorsque la valeur est trop haute ou trop faible il se peut que la performance de l'anticouple soit aussi affectée.
  2. Lorsque le Governor Response est correctement réglé, vous pouvez commencer à augmenter le paramètre Holding Performance. Si la valeur est trop basse, vous constaterez que la vitesse de rotation n'est pas maintenue lors de manœuvres où la charge demandée est élevée pendant une durée importante comme pour les boucles et les tic-tocs. Si la valeur est trop élevée, vous pouvez constater que la vitesse de rotation est instable, même lors d'un simple stationnaire.

Governor Response: 6 et Holding Performance: 5 Fonctionne bien pour une bonne partie des hélicoptères.

Info.png

  • La calibration de l'ESC est possible seulement si le Governor est désactivé dans le module.
  • Pour une courbe de gaz sous approximativement 50%, le Governor est inactif. Les gaz sont contrôlés en direct.
  • Vous devriez voir l'événement “Governor was Engaged” dans le log après un démarrage avec le Governor activé.
  • La fonction de sécurité d'autorotation (Autorotation Bailout) du Governor peut être activée lorsque le signal est supérieur à 1250µs ce qui correspond à peu près à 12% de gaz. Si le signal est inférieur, alors la séquence de démarrage lente est activée.
  • Si la valeur de Current RPM est de 4000 RPM, alors la mesure est hors limite. Il peut être nécessaire de changer le nombre d'aimants actifs.
  • Si le Governor ne se comporte pas correctement lors de changement de courbe de gaz et même durant le démarrage, il est très probable que cela vienne d'un bruit trop important dans le capteur RPM ou dans la connexion. Une solution est d'utiliser une protection adaptée. L'augmentation de la valeur du filtre de capteur RPM Sensor Filter dans Expert Settings peut résoudre le problème.

7.7 Liste des capteur et résolution des problèmes

La liste des capteur de RPM et leur câblage est disponible sur la page Governor .

Vous pouvez aussi y trouver des solutions pour les divers problèmes liés au Governor.

8 CONTROLE DU LOGICIEL AVEC LE CLAVIER

Pour une configuration facile et rapide, nous avons intégré des raccourcis clavier dans le logiciel

Raccourcis clavier Fonction
F1 à F10 Changer d'onglet.
ESCape Quitter la fenêtre courante
CTRL + S Enregistrer les réglages dans le module
CTRL + P Enregistrer le profile sur votre ordinateur
CTRL + L Charger (Load) le profile depuis votre ordinateur sur votre module.
CTRL + W Paramètres de connexion pour le module Wifi-Link.
Clavier numérique 0, 1, 2 Changer de bank (jeu de paramètres)
Tab Aller d'un paramètre au suivant.
Espace Sélectionner un paramètre ou une option
Flèches Augmenter/Diminuer une valeur.
Page Up / Page Down Augmenter / Diminuer la valeur pas palier de 10.
Home Mettre la valeur la plus faible.
End Mettre la valeur la plus élevée.